Paraphysique de l'autorité

by Patrice Faubert Sunday, Apr. 08, 2018 at 12:11 AM

L'autorité non autoritaire et l'autorité autoritaire...

L ' autorité générale est constitutive de toutes les autorités particulières , politiques et sociales , de l ' individuel au collectif ...



" Généralement , les rares individus qui ont excité mon dégoût en ce monde étaient des gens florissants et de bonne renommée . Quant aux coquins que j ' ai connus , et ils ne sont pas en petit nombre , je pense à eux , à tous sans exception , avec plaisir et bienveillance . "



Thomas De Quincey ( 1785 -1859 )



L ' autorité politique impulse l ' autorité au quotidien , mais il s ' agit cependant de deux autorités qui vont s ' exprimer différemment .

Ainsi , il y a des non autoritaires en politique , qui sont des autoritaires dans la vie de tous les jours .

Et il y a des autoritaires en politique , qui ne sont pas autoritaires dans la vie de tous les jours .

Tout ceci procédant encore une fois , de la séparation de la pensée en pensée de la séparation .

L ' on pourrait définir l ' autorité politique comme une psychose , et l ' autorité dans la vie de tous les jours , comme une névrose . Nous " connaissons " tous et toutes des non autoritaires en politique et qui sont des autoritaires dans la vie relationnelle .

Et nous " connaissons " tous et toutes des autoritaires en politique et qui sont non autoritaires dans la vie relationnelle .

La société spectaculaire marchande techno - industrielle est une immense accumulation de l ' autorité sous toutes ses formes .

Tous les milieux secrètent du conformisme , qui n ' est que le conformisme secrété par les milieux.

Comme tous les milieux secrètent de l ' autorité , qui n ' est que l ' autorité secrétée par les milieux .

Et même la " non autorité " est autoritaire quand elle est enfantée par la dialectique .

Imposer à des enfants , un type d ' enseignement plutôt qu ' un autre , n ' est - ce pas déjà une forme d ' autorité ?

Et si par exemple ,l ' on considère la violence comme une autorité , alors comme la violence , même la violence " non violente " , est absolument partout , nous sommes tous et toutes des autoritaires .



" Je sais faire les vers perpétuels . Les hommes sont ravis à ma voix qui dit la vérité . La suprême raison dont j ' ai , fier , hérité . Ne se payerait pas avec toutes les sommes . "



Charles Cros ( 1842 - 1888 )



Car , lorsque nous ne participons pas directement à l ' autorité politique , nous y participons indirectement . Et peut- on être libertaire avec des gens qui ne le sont pas ?

Et peut - on être non autoritaire avec des gens qui sont autoritaires en politique ou dans la vie quotidienne ?

Et comme l ' autorité en politique ou dans la vie quotidienne est le ciment de la société spectaculaire marchande techno - industrielle , il nous faut composer avec ce ciment , vingt - quatre heures sur vingt - quatre heures .

L ' autorité politique se matérialise dans tous les secteurs de la vie quotidienne . Voilà pourquoi , l ' autorité politique , peut ne pas être autoritaire dans la vie courante , car elle n ' a plus le besoin de l ' autorité dans la vie courante , pour imposer sa façon de vivre , qui est inscrite dans l ' autorité politique .

Car l ' autorité politique , c ' est imposer au plus grand nombre , une façon de voir les choses , une façon de vivre , ce que vous devez manger , ce que vous devez penser , comment vous devez faire l ' amour , ce que vous devez lire , et cela est valable , du microcosme au macrocosme , de l ' individu à la société .

L ' autorité n ' est pas manichéenne , il ne peut y avoir de bonne ou de mauvaise autorité , mais il y a seulement l ' autorité .

L ' autorité ne sait pas qu ' elle est autoritaire , ainsi les autoritaires , c ' est à dire tous et toutes , ne nous posons pas la question si tel acte est autoritaire ou pas ?

Il semble bel et bien que tout procède de l ' autorité , tout apprentissage est une autorité , un parti est une autorité , une organisation est une autorité , un syndicat est une autorité , un individu est une autorité , une guerre est une autorité , un accident est une autorité , un mariage est une autorité , le vestimentaire est une autorité .

L ' autorité administrative avec ses formulaires volontairement incompréhensibles , pour dissuader les gens de prétendre à des allocations sociales , les culpabiliser aussi en confondant charité et solidarité . Il y a maintenant des spécialistes pour remplir certains papiers administratifs . Sans compter tous les agents de l ' Etat qui font cause commune avec l ' autorité administrative et qui font tout pour exclure les gens de leurs droits sociaux , laissant ainsi les gens dans une détresse profonde et une grande misère , et même parfois au bord du suicide . Sans compter tous ceux et toutes celles qui découragés par toutes les démarches administratives occultes à faire , préfèrent ne même pas faire la moindre sollicitation , et tous ceux et toutes celles qui font fi de leurs droits , prenant la solidarité sociale pour de la charité , alors qu ' il fallut beaucoup de luttes ouvrières pour obtenir le droit à diverses allocations de secours économique .



" Quand la réalisation toujours plus poussée de l ' aliénation capitaliste à tous les niveaux , en rendant toujours plus difficile aux travailleurs de reconnaître et de nommer leur propre misère , les place dans l ' alternative de refuser la totalité de leur misère , ou rien , l ' organisation révolutionnaire a dû apprendre qu ' elle ne peut plus combattre l ' aliénation sous des formes aliénées . "



Guy Debord , 1931 - 1994 , ( La société du spectacle , 1967 )



Un divorce est une autorité , un jeu est une autorité , une religion est une autorité , le travail est une autorité , une croyance est une autorité , l ' idéologie est une autorité , un Etat est une autorité , être d ' accord ou pas d ' accord est une autorité , manifester comme ne pas manifester est une autorité , l ' idée est une autorité , faire ou ne pas faire grève est une autorité , le meurtre est une autorité , comme le terrifiant et impressionnant ( 1m95 pour 135 kg ) , le tueur en série recyclé par la mafia en Amérique du Nord, feu Richard Kuklinski , Ice Man , ( 1935 - 2006 ) , qui a tué au moins deux cent personnes en trente ans de " carrière " criminelle ...

Trouver ce qu ' est l ' autorité et où elle se trouve , c ' est très facile , n ' est - ce pas ?

Ce qui est ardu , c ' est de trouver où se situe la non autorité ...

Les oiseaux n ' ont pas besoin , ni du travail , ni de l ' autorité pour manger ...

Et la non autorité qui procède de l ' idéologie est autoritaire , car elle passe par l ' autorité de l ' idéologie qui est l ' idéologie de l ' autorité .

L ' idéologie de la non autorité est une autorité , bien sûr !

Mais , il faudra toujours préférer la non autorité autoritaire à l ' autorité autoritaire .

Ainsi , comment ne pas empêcher un petit enfant , de jouer avec du feu ?

Ainsi , comment ne pas empêcher un déséquilibré de vouloir tuer sa famille et lui - même ?

Ainsi , comment ne pas porter secours , à quelqu'un / quelqu'une qui veut se noyer ?

Au fond , c ' est surtout l ' autorité arbitraire , gratuite , directive , dominante , imposante , humiliante , maladive , qui est ce que l ' on appelle le plus souvent , l ' autorité .

Il existe donc une autorité non autoritaire et une autorité autoritaire .

L' autorité autoritaire des enseignants / enseignantes qui ne savent rien ou si peu , mais qui croient tout savoir .



" Salut les potes ! Rencart au lucifer - Bar , le rade des rades où qu ' on retrouvera tous les truands . Bonnot en grivette à pattes , sa Dion - Bouton à la porte , le dandy Lacenaire , Cartouche , Mandrin , nos grands ancêtres ! Dillinger avec ses bretelles !

Et puis , au milieu d ' une équipe de patibulaires moyenâgeux , l ' escholier François marqué encore au cou de la corde . "



Alphonse Boudard ( 1925 - 2000 )



L ' autorité autoritaire des gens en général ( moi , toi , lui , eux / elles , nous , vous , ils / elles ) , qui savent tout sur tout , ont tout vu , ont tout lu , et qui en fait , sont dans l ' ignorance totale de ce qui les fait parler ou agir .

L ' autorité non autoritaire , elle , sait , qu ' elle est aussi une autorité , mais une autorité qui se sait autorité est déjà moins autoritaire ...

Tout se concrétise , soit dans le manifeste , ou soit dans le subtil . L ' autorité subtile est plus difficile à identifier que l ' autorité manifeste .

L ' autorité manifeste est dans toute dictature , toute politique étatique , tous les courants politiques droitistes , tout nationalisme , toute xénophobie , etc ... l ' autorité subtile est dans les mouvements politiques libertaires , il s ' agit d ' une autorité non autoritaire , qui combat l ' arbitraire , l ' injustice , l ' odieux , qui ne veut accepter que l ' autorité de fait , comme fuir un incendie , ou faire en sorte de l ' éteindre ...

Comme exemple d ' autorité subtile venant de l ' autorité manifeste , Charles Maurras ( 1868 - 1952 ) , théoricien du nationalisme intégral , puisque dès 1919 , Charles Maurras demanda le droit de vote des femmes qui ne leur sera accordé que par l ' ordonnance du 21 Avril 1944 du GPRF ( Gouvernement Provisoire de la République Française ) . En fait , Maurras pensait que les femmes étaient plus traditionalistes et catholiques que les hommes ... ( Il s ' agissait à l ' époque d ' un conditionnement culturel ) ceci explique cela !

Il y a donc , deux autorités principales , une autorité subtile et une autorité manifeste .

Même si l ' autorité n ' est pas à proprement parler en conflit avec elle - même ...

En règle générale , l ' autorité manifeste est impliquée dans les prises de pouvoir , les prises de parole , les prises de décision , l ' autorité subtile , le plus souvent , arrive à ses fins , par la douceur , la compréhension , la ruse .

L ' on pourrait presque dire que les seize sous - courants des quatre principaux courants de la bourgeoisie , seize sous - courants eux - mêmes divisés en seize sous sous - courants , ce qui nous fait 16 x 4 = 64 tendances manifestes ou subtiles des courants bourgeois autoritaires .



" Comme tous ces gens - là aiment donner des ordres et faire réciter des leçons , pensa Alice . C ' est à se croire à l ' école . "



Lewis Carrol ( 1832 - 1898 )



Les représentations et les délégations d ' autres par d ' autres sont de l ' autorité .

L ' autorité manifeste s ' oppose aux divers courants politiques libertaires ( communistes conseillistes , anarchistes individualistes , blanquistes de gauche , communistes anarchistes ) , qui eux sont dans l ' autorité subtile ou autorité non autoritaire .

En effet , imposer quelque chose à autrui , quelque soit cette chose , directement ou indirectement , est une autorité .

Cela fait réfléchir , n ' est - ce pas ?

Ainsi les mots participent grandement de l ' autorité manifeste ou subtile , car ce sont les mots qui nous transforment en nous engrammant / conditionnant .

L ' inhibition de l ' action , mère de toutes les pathologies , inhibition de l ' action si bien étudiée , en son temps , par feu le biologiste des comportements , Henri Laborit ( 1914 - 1995 ) , est la suite logique de l ' autorité .

Et nous sommes en permanence , tous et toutes , en inhibition de l ' action , tout y participe .

L ' autorité subtile étant minoritaire , elle est de moindre influence , et ce partout dans le monde .

Mais nonobstant , l ' autorité manifeste peut parfois , quand cela l ' arrange , emprunter à l ' autorité subtile , pour mieux faire accepter l ' autorité manifeste .

Aucune révolution ne verra jamais le jour , si nous croyons pouvoir faire l ' économie de ce vaste et complexe problème qu ' est l ' autorité .

Car le plus souvent , la non autorité , à pour modèle , à défaut de l ' autorité manifeste , au moins l ' autorité subtile .

Les milliards et milliards de neurones , dans leur codage interconnectif , sous notre crâne , sont de l ' autorité , tout ceci ayant été codé et interconnecté depuis des millénaires , par l ' autorité manifeste et même subtile .

" Quitte tes préjugés , sois homme , sois humain , sans crainte et sans espérance ; laisse là tes dieux et tes religions ; tout cela n ' est bon qu ' à mettre le fer à la main des hommes , et le seul nom de toutes ces horreurs a plus fait verser le sang sur la terre que toutes les autres guerres et les autres fléaux à la fois . "



Donatien Alphonse François de Sade , marquis de Sade , ( 2 juin 1740 - 2 décembre 1814 , moraliste français )



Nous n ' avons pas eu un début ou une fin de la révolution , la révolution n ' a jamais été vraiment commencée .

Le mot révolution disparaîtra quand la révolution aura été faite .

Tant c ' est le besoin de quelque chose qui facilite son apparition .

Rien n ' a jamais été fait contre l ' autorité , tout est à faire .

Ce sont des autorités dispersées dans tous les domaines de la vie des hommes et des femmes qui font l ' autorité .

L ' autorité subtile est bien plus maligne que l ' autorité manifeste .

Mais , le succès de l ' autorité , de toutes les autorités , tient au fait peu connu , que la soumission à l ' autorité diminue ou fait même annihiler l ' angoisse . Et tout dominant est lui - même dominé / toute dominante est elle - même dominée par un système ou une structure qui l ' englobe , et c ' est pourquoi cette pyramide de l ' autorité des autorités fonctionne si bien , et peut s ' auto-répliquer . L ' ouvrier dominé par son patron pourra à son tour dominer sa femme , qui pourra elle aussi dominer ses enfants . Mais le patron qui domine ses cadres et ses employés / employées peut tout à fait être dominé par sa femme ou son amante . Toute dominance est contestée et il est donc très fatiguant de vouloir dominer . Dominant de l ' un et dominé par l ' autre , tel est lot de toute femme et de tout homme , et ce absolument à tous les échelons des hiérarchies sociales et économiques . C ' est pour cette raison scotomisée que cela fonctionne , tout le monde croyant " s ' y retrouver " ...

.Patrice Faubert ( 2010 ) pouète , peuète , puète , paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "



The general authority is constitutive of all the particular, political and social authorities, of individual with the collective…



“Generally, the rare individuals who have excited my dislike in this world were flourishing people and of good reputation. As for the rascals whom I knew, and they are not of small number, I think of them, all without exception, with pleasure and benevolence. ”



Thomas De Quincey (1785 -1859)



The political authority impels the authority with the daily newspaper, but they are however two authorities which will be expressed differently.

Thus, there are the nonauthoritative ones in policy, which is the authoritative ones in the everyday life.

And there are the authoritative ones in policy, which are not authoritative in the everyday life.

All this proceeding once again, of the separation of the thought in thought of the separation.

One could define the political authority like a psychosis, and the authority in the everyday life, like a neurosis. We “know” all and all of nonauthoritative in policy and which are the authoritative ones in the relational life.

And we “know” all and all of authoritative in policy and which are nonauthoritative in the relational life.

The commercial spectacular company techno - industrial is an immense accumulation of the authority in all its forms.

All the mediums secrete conformism, which is only the conformism secreted by the mediums.

As all the mediums secrete authority, which is only the authority secreted by the mediums.

And even it “not authority” is authoritative when it is given birth to by the dialectical one.

To impose isn't to children, a kind of teaching rather than another, - this step already a form of authority?

And if for example, one regards violence an authority, then as violence, even “nonviolent” violence, is absolutely everywhere, we all are and of the authoritative ones.



“I can make the perpetual worms. The men are charmed with my voice which tells the truth. The supreme reason of which I have, proud, inherited. Would not pay itself with all the sums. ”



Charles Cros (1842 - 1888)



Because, when we do not take part directly in the political authority, we take part in it indirectly. And can one be libertarian with people who are not it?

And can one - to be nonauthoritative with people who are authoritative in policy or in the daily life?

And like the authority in policy or in the daily life of the commercial spectacular company techno is cement - industrial, it is necessary for us to compose with this cement, twenty-four hours over twenty-four hours.

The political authority materializes in all the sectors of the daily life. For this reason, the political authority, can not be authoritative in the everyday life, because it does not have more the need for the authority in the everyday life, to impose its way of living, which is registered in the political authority.

Because the political authority, it is to impose on the greatest number, a way of seeing the things, a way of living, which you must eat, which you must think, how you must make love, which you must read, and that is valid, of microcosm to the macrocosm, the individual at the company.

The authority is not manichéenne, it cannot have there the good one or of bad authority, but there is only the authority.

Doesn't the authority thus know that it is authoritative, the authoritative ones, i.e. all and all, don't we ask the question if such act is authoritative or not?

It seems indeed that all proceeds of the authority, any training is an authority, a party is an authority, an organization is an authority, a trade union is an authority, an individual is an authority, a war is an authority, an accident is an authority, a marriage is an authority, the vestimentary one is an authority.

Administrative authority with its voluntarily incomprehensible forms, to dissuade people to claim with social allowances, to also make them feel guilty by confusing charity and solidarity. There are now specialists to fill certain administrative papers. Not counting all the government officials which make common cause with the administrative authority and which make very to exclude people from their social rights, thus leaving people in a major distress and a great misery, and even sometimes at the edge of the suicide. Not counting all those and all those which discouraged from by all the occult administrative approaches to make, even prefer not to make the least request, and all those and all those which despise their rights, taking the social solidarity for charity, whereas one needed many workers' struggle to obtain the right to various allowances of economic help.



“When the realization increasingly more pushed capitalist alienation on all the levels, while making increasingly more difficult with the workers to recognize and name their own misery, the place in the alternative to refuse the totality of their misery, or nothing, the revolutionary organization had to learn that it cannot fight alienation in alienated forms any more. ”



Guy Debord, 1931 - 1994, (the company of the show, 1967)



A divorce is an authority, a game is an authority, a religion is an authority, work is an authority, a belief is an authority, the ideology is an authority, a State is an authority, agree or not of agreement is an authority, to express as not to express is an authority, the idea is an authority, to make or not to strike is an authority, the murder is an authority, like terrifying and impressive one (1m95 for 135 kg), the serial killer recycled by the Mafia in North America, fire Richard Kuklinski, Ice Man, (1935 - 2006), which killed at least two hundred people in thirty years of criminal “career”…

Does to find what is the authority and where it find, it is very easy, is not - this step?

What is difficult, it is to find where to it not authority is…

The birds need, neither of work, nor of the authority to eat…

And it not authority which proceeds of the ideology is authoritative, because it passes by the authority of the ideology which is the ideology of the authority.

The ideology of nonthe authority is an authority, of course!

But, it will always be necessary to prefer to it not authoritative authority with the authoritative authority.

Thus, how not to prevent a small child, to play with fire?

Thus, how not to prevent one unbalanced to want to kill its family and itself?

Thus, how not to carry help, with somebody/some one which wants to drown?

At the bottom, it is especially the authority arbitrary, free, directing, dominant, imposing, humiliating, morbid, which one generally call, the authority.

There thus exists a nonauthoritative authority and an authoritative authority.

Authoritative authority of the teachers/teaching who do not know anything or if little, but which believes any knowledge.



“Hello pals! Rencart with the lucifer - Bar, splits it roads where which one will find all the gangsters. Bonnot in grivette with legs, its Dion - Button with the door, the Lacenaire dandy, Cartridge, Chuck, our large ancestors! Dillinger with its straps!

And then, in the middle of a team of sinister medieval, the escholier François still marked with the neck of the cord. “



Alphonse Boudard (1925 - 2000)



Authoritative authority of people in general (me, you, him, them/they, us, you, they/they), which know all about all, have all considering, very read, and who in fact, are in total ignorance of what makes them speak or act.

The nonauthoritative authority, it, knows, that it is also an authority, but an authority which knows authority is already less authoritative…

All is concretized, either in manifesto, or or in the subtle one. The subtle authority is more difficult to identify than the manifest authority.

The manifest authority is in any dictatorship, any official policy, all the political currents droitists, any nationalism, any xenophobia, etc… the subtle authority is in the libertarian political movements, it acts of a nonauthoritative authority, which fights the arbitrary one, the injustice, the odious one, which wants to accept only the authority in fact, like fleeing a fire, or making in kind extinguish it…

As example of subtle authority coming from the manifest authority, Charles Maurras (1868 - 1952), theorist of integral nationalism, since by 1919, Charles Maurras asked for the right to vote of the women which will be granted to them only by the ordinance of April 21st, 1944 of the GPRF (Provisional government of the French Republic). In fact, Maurras thought that the women were more traditionalists and catholics that the men… (It acted at the time of a cultural conditioning) this explains that!

There is thus, two principal authorities, a subtle authority and a manifest authority.

Even if the authority is not strictly speaking in conflict with itself…

In general, the manifest authority is implied in the takeovers, the speeches, decision makings, the subtle authority, generally, arrives at its ends, by softness, comprehension, the trick.

One could almost say that the sixteen pennies - currents of the four principal currents of the middle-class, sixteen pennies - currents themselves divided into sixteen pennies under - currents, which makes us 16 X 4 = 64 manifest or subtle trends of the authoritative middle-class currents.



“As all these people - there like to give orders and to make recite lessons, thought Alice. It is to be accepted the school. ”



Lewis Carrol (1832 - 1898)



The representations and the delegations of others by others are authority.

The manifest authority is opposed to the various libertarian political currents (communist conseillists, individualistic anarchists, blanquists of left, anarchistic Communists), which them are in the subtle authority or nonauthoritative authority.

Indeed, to impose something on others, some is this thing, directly or indirectly, is an authority.

Isn't that made reflect, - this step?

Thus the words take part largely of the manifest or subtle authority, because in fact the words transform us by engrammant us/conditioning.

The inhibition of the action, mother of all pathologies, inhibition of the action so well studied, in its time, by fire the biologist of the behaviors, Henri Laborit (1914 - 1995), is the obvious result of the authority.

And we all are permanently, and all, in inhibition of the action, all takes part in it.

The subtle authority being minority, it is of less influence, and this everywhere in the world.

But notwithstanding, the manifest authority can sometimes, when that arranges it, borrow from the subtle authority, for better doing to accept the manifest authority.

No revolution will never come out, if we believe power to save this vast and complex problem which is the authority.

Because generally, it not authority, with for model, in the absence of the manifest authority, at least the subtle authority.

The billion and billion neurons, in their interconnectif coding, under our skull, are authority, all this having been coded and having been inter-connected since millenia, by the manifest and even subtle authority.

“Leaves your prejudices, would be man, be human, without fear and hope; there leave your gods and your religions; all that is good only to put iron at the hand of the men, and the only name of all these horrors more made pour blood on the ground than all the other wars and the other plagues at the same time. ”



Donatien Alphonse François de Sade, marquis de Sade, (June 2nd, 1740 - December 2nd, 1814, French moralist)



We did not have a beginning or an end of the revolution, the revolution never was really started.

The word revolution will disappear when the revolution is made.

Such an amount of it is the need for something which facilitates its appearance.

Nothing was never done against the authority, all is to be made.

They are authorities dispersed in all the fields of the life of the men and the women who make the authority.

The subtle authority is much more malignant than the manifest authority.

But, success of the authority, all the authorities, holds with the fact little known, whether the tender with the authority decreases or even makes destroy the anguish. And all dominating itself is dominated/very dominant itself is dominated by a system or a structure which includes it, and this is why this pyramid of the authority of the authorities functions so well, and can auto--be retorted. The blue-collar worker dominated by his owner will be able in his turn to dominate his wife, who will be able to also dominate her children. But the owner who dominates his frameworks and his employees/employed can completely be dominated by his wife or his lover. Any predominance is disputed and it is thus very tiring to want to dominate. Dominating of the one and dominated by the other, such is batch of any woman and any man, and this absolutely at all the levels of the social and economic hierarchies. It is for this scotomized reason that functions, everyone believing “to find itself there”…

. Patrice Faubert (2010) pouète, peuète, puète, paraphysician (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Stalemate says the guest on “hiway index”

Original: Paraphysique de l'autorité