De GLI-F4 au E579, E585

by Patrice Faubert Tuesday, Jun. 05, 2018 at 8:43 AM

Et c'est TOUT en généralisant...

Vrai, cela est banal

Mais la plupart des gens

Se regardent mal

Surtout

Si l'on a l'allure marginale

L'envie de regarder ces gens

Et de leur dire

Et à défaut de pouvoir leur écrire

Moi aussi

Je ne vous aime pas

Car vous aussi

Vous ne m'aimez pas

En fait, les gens ne peuvent plus se voir en peinture

Pour l'avenir, un très mauvais augure

Ou

C'est une indifférence polie

Certes, les gens ont tant de soucis

Ou

Politesse pour seulement du profit

Pas étonnant

Même si cela ne semble pas reliant

Mais rien dans rien, tout dans tout, finalement

Si feu le Centre universitaire de Vincennes

Ne tint pas si longtemps la scène

Décembre 1976

32000 étudiantes et étudiants

La logistique se faisait du mauvais sang

Et fin août 1980, tout fut fini

Fin août 1980, tout fut détruit

Surtout, sous le prétexte de trafic de drogue

La réaction en fit sa drogue

Certes

D'après feu ( 1931 - 1994 ) Guy Debord

De cette inhabituelle université

Ne sortit jamais vraiment une seule idée

Qui put tout faire péter

Car, il s'agissait avant tout, de s'insérer

Dans une société faussement critiquée !

Mais, l'Europe en généralité

Ne peut avoir de grande fierté

Pendant longtemps, ainsi

La Suisse, si apparemment, tranquille, et oui

Dont les enfants

Quand les parents n'étaient pas en conformité

C'est-à-dire en marginalité

Simplement

Ne pas suivre le troupeau

De cela, faire le gros dos

Des enfants enlevés à leurs parents

Puis placés dans des centres de redressement

Avec des religieuses, les brimant

Avec des religieuses, les torturant

Et toutes les filles mères

Qui furent des internées administratives

La réaction empruntant toutes les rives

Et tous les supposés mauvais parents

Goûtant de la cravache et des mauvais traitements

De l'hôpital psychiatrique, abusivement

Des femmes stérilisées sans leur consentement

Tortures physiques et morales, terrifiant !

Et pour qui voulait obtenir la nationalité suisse

Il y avait le contrôle des faiseurs de suisses

Maintenant

C'est l'Europe des nations et des libertés

Un fascisme européen institué

Wilders, Salvini, Marine Le Pen

Et tant d'autres, moins à la peine

Oui, le fascisme c'est la gangrène

On l'élimine ou on en crève

Et au niveau

Des vies brisées

Des destins volés

Toutes idiotes, tous idiots

Pas étonnant

Si les polices du monde entier

Ont comme un permis de mutiler ou de tuer

Sans avoir le moins du monde à se justifier

En France

C'est comme une évidence

Voir l'étudiant zadiste sympathisant

Maxime Peugeot, qui en fit les frais

Une main arrachée, une main amputée

Grenade GLI-F4, grenade sonore et lacrymogène

Tout un souffle de gégène

Sur, par exemple, Notre-Dame-des-Landes

Où aucune répression ne glande

Grenade contenant 25 grammes de TNT

De la fascisation française, pour toute contestation vraie, la broyer !

Déjà à Bure, le 15 août 2017

Robin, eut, lui, le pied gauche, pulvérisé

Broches, prothèses, du ciment

Encore une grenade GLI-F4

Il s'agit de punir la manifestante ou le manifestant

Mezza vocce le condamnant

Plus l'opinion, ce qu'il en reste, que le gouvernement

Ce ne sont pas là, billevesées

De tout un monde d'incurabilité

Et puis, l'Europe

Pour la Chine et les USA

Une colonie numérique

Une colonie technologique

Tout au top

Mais, même unité de temps, le nouveau-né

Dès le ventre de la mère est pesticidé

Des matières fécales pour le prouver

De faire des gosses, il faudrait arrêter

Toute mère polluée et le bébé aussi pollué

Je voudrais du E579

Gluconate ferreux

Je voudrais du E585

Du lactate ferreux

Pardon, des olives noires

Et de ce fait, plus aucun antioxydant

Dissous par ces additifs, c'est consternant

Et c'est au TOUT, en généralisant

Quand TOUT est E ou autre, ou presque, heu

Alors heureuses, heureux

Pas belle la vie ?

Poubelle la vie !

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "

True, this is commonplace

But most people

Look at each other badly

Mostly

If you have the marginal pace

The desire to watch these people

And tell them

And failing to be able to write to them

Me too

I do not like you

Because you too

You do not love me

In fact, people can no longer see each other in painting

For the future, a very bad omen

Or

It's polite indifference

Certainly, people have so many worries

Or

Politeness for only profit

Not surprising

Even if it does not seem to connect

But nothing in anything, everything in everything, finally

If fire the University Center of Vincennes

Did not hold the stage so long

December 1976

32000 students

Logistics was bad blood

And at the end of August 1980, everything was finished

At the end of August 1980, everything was destroyed

Especially, under the pretext of drug trafficking

The reaction made him his drug

Certainly

According to feu (1931 - 1994) Guy Debord

From this unusual university

Never really took out a single idea

Who could do everything fart

Because, it was above all, to insert

In a society falsely criticized!

But, Europe in general

Can not be proud

For a long time, as well

Switzerland, so apparently, quiet, and yes

Whose children

When parents were not in compliance

That is to say in marginality

Simply

Do not follow the flock

From this, do the big back

Children abducted from their parents

Then placed in recovery centers

With nuns, briming them

With nuns, torturing them

And all the mothers girls

Who were administrative internees

The reaction taking all the banks

And all the supposed bad parents

Tasting whip and abuse

From the psychiatric hospital, wrongly

Women sterilized without their consent

Physical and moral tortures, terrifying!

And for who wanted to get Swiss nationality

There was the control of the Swiss makers

Now

It is the Europe of nations and freedoms

A European fascism instituted

Wilders, Salvini, Marine Le Pen

And so many others, less bothered

Yes, fascism is gangrene

We eliminate it or we die

And at the level

Broken lives

Stolen destinies

All idiots, all idiots

Not surprising

If fonts all over the world

Have as a permit to mutilate or kill

Without having the least to justify himself

In France

It's like obvious

See the sympathizing Zadist student

Maxime Peugeot, who paid the price

A hand torn off, an amputated hand

Grenada GLI-F4, sound and tear grenade

A breath of genesis

On, for example, Notre-Dame-des-Landes

Where no repression gland

Grenade containing 25 grams of TNT

From French fascination, for any true protest, crush it!

Already in Bure, August 15, 2017

Robin had his left foot, pulverized

Brooches, prostheses, cement

Another GLI-F4 pomegranate

It's about punishing the protester

Mezza vocce condemning him

The more the opinion, what is left of it, than the government

These are not there, billevesées

From a whole world of incurability

And then, Europe

For China and the USA

A digital colony

A technological colony

All at the top

But, even time unit, the newborn

From the belly of the mother is pesticide

Feces to prove it

To make kids, it would be necessary to stop

Any polluted mother and the polluted baby

I would like from E579

Ferrous gluconate

I would like from E585

Ferrous lactate

Pardon, black olives

And because of this, no more antioxidants

Dissolved by these additives, it is appalling

And it's at ALL, generalizing

When EVERYTHING is E or other, or almost, er

So happy, happy

Not beautiful life?

Trash the life!

Patrice Faubert (2018) puète, peuète, pouete, paraphysicien (http://patrice.faubert.over-blog.com/) Pat says the guest on "hiway index"

Original: De GLI-F4 au E579, E585